Cycle : Caravage et le caravagisme européen (3)

Le caravagisme à Naples et en Espagne : l’impact d’un tempérament

 Par Laurent Abry, historien de l’art

 

Tandis que Naples l’espagnol accueille, à la suite de Caravage, nombre de peintres italiens imprégnés de son esthétique, c’est la génération de Jusepe Ribera et de Juan Bautista Maino qui, marquée par le voyage d’Italie, offre les premières variations hispaniques autour du langage caravagesque. Soutenu par des mécènes de haut rang bien ancrés à Rome, le mouvement témoigne du succès de certaines formules héritées du maître, et, du même coup, de la circulation de ses œuvres et de leurs copies sur le sol espagnol.

Toutes les conférences du cycle : caravage et le caravagisme européen

Cinema Le Navire

9 Boulevard D’Alsace
26000 Valence

Plus d'infos…