Cycle : Copenhague (3)

La peinture danoise … et scandinave


 

Après le classicisme, le désordre contemporain

Par Pascal Thevenet, chargé de cours en esthétique

Le géographe Georges Chabot écrivait : « Il est remarquable que les données naturelles et humaines concordent pour faire de la Scandinavie, une région à part, une des mieux individualisées d’Europe».Dans la tempête artistique qui a fait que peinture et sculpture occidentales se reconfigurent entièrement à partir du XIXè siècle, comment 4 individus, 4 personnes singulières, le Norvégien Edvard Munch, le Suédois Erik Dietman, les Danois Per Kirkeby et Olafur Eliasson ont-ils traversé ces 150 ans de bouleversement qui ont fait passer l’art du rigide classicisme au désordre contemporain

Salle conference IND

91, rue Montplaisir 26000 Valence

Plus d'infos…