Cycle : Copenhague (4)

Destin d’une capitale nordique

Par Benoit Dusart, conférencier national, historien

 

Le nom de Copenhague signifie « port des marchands ». Fondée au XIIe siècle, la cité doit son essor à la grande voie maritime qui empruntait le détroit de l’Øresund, entre Baltique et mer du Nord. Cette ville de négociants devint la capitale du Danemark, titre qu’elle ravit à la cité de Roskilde en 1443.

Le royaume fut souvent menacé par ses puissants voisins. Une solide couronne de fortifications était indispensable à la survie de Copenhague, au risque d’en bloquer l’expansion urbaine. Le démantèlement de l’enceinte en 1856 libéra enfin la ville. Aujourd’hui, Copenhague offre un double visage : la ville, fière de son héritage architectural de style « hollandais », de sa place royale « à la française », de ses grands monuments publics du XIXe siècle, n’en cultive pas moins un esprit résolument tourné vers l’innovation.

 

Toutes les conférences du cycle : copenhague architecture et paysage …

Salle conference IND

91, rue Montplaisir 26000 Valence

Plus d'infos…