Cycle : Quand le sport inspire l’art (4)

La politique du corps sain. Sport et société dans l’entre deux-guerres.

Par Ivéta Slavkova, docteur en histoire de l’art. Professeur à AUP (American University of Paris)

 

Dans l’entre deux-guerres, le sport devient un enjeu politique. Les corps sportifs, musclés et bronzés, «  des femmes nouvelles » et des « hommes nouveaux »peuplent les magazines illustrés, les peintures les sculptures et conditionnent l’habitat qui se doit désormais de posséder de vastes terrasses pour la gymnastique et les bains de soleil quotidiens. Le corps sain sportif sera exalté à la fois par les avant-gardes -au Bauhaus ou par les constructivistes russes- et par les régimes totalitaires. A travers la représentation du corps sportif sur différents médiums, nous allons explorer les différentes facettes de l’esthétique liée au sport à cette époque : de l’espoir pour un monde nouveau après la dévastatrice Première Guerre mondiale aux velléités eugénistes qu’il contient implicitement.

 

Toutes les conférences du cycle : quand le sport inspire l’art

Salle Haroun Tazieff

3e étage

10, rue Farnerie

26000 Valence

Plus d'infos…