Cycle : Quand le sport inspire l’art (6)

Le foot au prisme de l’art.

Par Yvan Gastaut, historien de l’art, maître de conférences à l’Université de Nice, membre du conseil scientifique du musée national du sport.

 

Soucieux d’intégrer l’art à notre environnement direct et sensible, l’art contemporain s’est tourné à plusieurs reprise vers la nature. Né à la fin des années 60 en Italie, l’arte povera tend à l’exalter, en prônant le recours à des matériaux naturels comme la terre et à des éléments végétaux ou minéraux. Giuseppe Penone, interroge le lien entre l’homme et la nature en intervenant au sein de la forêt, Mario Merz, lui, travaille sur des formes organiques, et des matières à la fois précaires et vitales. A leur suite, les représentants du land art produisent un art de la métamorphose. En rupture avec l’espace contraignant et artificiel de l’atelier et des galeries, ils travaillent dans et sur la nature. Sculpture, paysage et architecture se confondent alors, pour des interventions ponctuelles ou durables.…

 

Toutes les conférences du cycle : quand le sport inspire l’art

Salle Haroun Tazieff

3e étage

10, rue Farnerie

26000 Valence

Plus d'infos…