SCIENCE ET PAYSAGE

Par Alexis Drahos, doctorant en histoire de l’art, Paris Sorbonne-Paris IV
 

L’art et la science. Deux domaines à priori incompatibles et qui pourtant connaissent de fortes correspondances le plus souvent cachées. C’est notamment le cas à partir de la Renaissance où les artistes plus que jamais s’informent des découvertes scientifiques dans le domaine des sciences de la terre.
En parallèle à cela on assiste – et notamment à l’orée du XVIIIè siècle - à un essor sans précédent de la vulgarisation scientifique et dont l’influence ne tardera pas longtemps à se faire sentir dans les arts. Conférences, presse, ouvrages, tout est désormais prétexte à dévoiler les nouveaux secrets de la science. Même les hommes d’état s’y intéressent à l’image par exemple de Thomas Jefferson féru de paléontologie. De quelle manière les peintres interprètent-‘ils dans leurs tableaux l’évolution de la science ? Quels en sont les réels échos ? Comme décrire une œuvre à la lumière des connaissances scientifiques ? De Léonard de Vinci à Cézanne en passant par Turner ou encore à travers d’autres artistes moins connus comme Jean-Pierre Houel ou John Martin cette conférence aura pour objectif de jeter un nouveau regard sur les tableaux au prisme du développement de la géologie, de la glaciologie ou encore de la paléontologie et de leur influence à travers les siècles…

Les conférences du cycle

Toutes les conférences de ce cycle :

Le jeudi de 18 h à 19 h 30
A LUX scène nationale de Valence
(36 av. Général de Gaulle, 26000 Valence)
Cycle de 4 conférences : 15 € (Étudiant/Chômeur : 1/2 tarif)

 

La Volcanologie dans l’art

• 19 octobre 2017 •

La glaciologie dans l’art

• 26 octobre 2017 •

Mentions légales